Aller au contenu

Deux forages profonds creusés dans le Bois le Cambre

Publié le

A l’initiative de Bruxelles-Environnement, deux forages profonds ont été installés dans le Bois de la Cambre en janvier 2017. Ces forages de respectivement 125 m et 184 m de profondeur ont été forés par la société Eurodrill et sont équipés de piézomètres, ce qui permet le suivi du niveau d’eau dans les aquifères situés respectivement au sein de la couche de sable du Landénien et des roches du Cambrien. De tels forages si profonds sont rares à Bruxelles. C’est donc une réelle opportunité pour les géologues et les hydrogéologues d’affiner leur connaissance du sous-sol bruxellois.

Les partenaires du projet Brugeo ont profité de l’occasion pour collecter des données de terrain précieuses. C’est ainsi que des tests de réponse thermique améliorés ont pu être menés le long de ces deux forages profonds. Ils permettront une meilleure caractérisation des propriétés géothermiques du sous-sol bruxellois. C’est sur base de ce type de données de terrain qu’une cartographie fiable du potentiel géothermique du sous-sol pourra être à terme réalisée.

S’abonner à l’actualité de la géothermie à Bruxelles